Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 11:09

 pour rentrer chez lui.

Tempête.A Tournefeuille (31), un énorme arbre empêche Joseph. M., âgé de plus de 70 ans, d'accéder à sa maison et le prive d'électricité.


Hostingpics


Joseph M. est obligé d'enjamber les branches pour entrer et sortir de chez lui.

Joseph surgit soudain des bois, il enjambe une dernière branche et peut enfin se redresser. Il émerge route de Tarbes, au milieu de la circulation. Joseph n'est pas un original adepte du retour à la nature. Il n'a pas choisi de vivre dans une cabane au fond d'un bois. Il est simplement l'une des victimes de la tempête qui a traversé le Sud-Ouest samedi.

À plus de 70 ans, Joseph M. vit isolé, sans électricité ni possibilité de sortir de chez lui. Un immense sapin de plus de 20 mètres de haut s'est arraché de son jardin par la force du vent pour s'abattre sur son portail et couper les lignes électriques. « Il était 12 h 30, je mangeais dans ma cuisine et regardais ce sapin. Le temps de baisser la tête et il s'était abattu, relate-t-il. À 8 h 30 déjà, trois gros arbres étaient tombés en même temps dans mon jardin. »

11 °C à l'intérieur

Dès lors, Joseph M.est privé d'électricité et ne peut plus sortir de sa propriété. Personne ne peut entrer non plus. « Un voisin était passé juste avant mais était reparti. Je me suis retrouvé confiné chez moi. »

Depuis la route, impossible d'imaginer la présence d'une maison derrière l'amas de branches. Malgré ses 70 ans passés, le retraité, habitué de la cueillette des champignons dans les bois, est alerte. Las d'être coupé du monde, il se fraye un passage, à la manière d'un commando, dans l'arbre tombé, au mépris du danger.

« Mes voisins ont été très solidaires, remercie-t-il. Certains m'ont apporté des plats chauds à manger. Hier soir (Ndlr, mardi soir), on m'a proposé une rallonge électrique. J'ai enfin pu me chauffer après quatre jours à 11 °C dans la maison. »

Lundi, il décide de se rendre à la mairie. « J'ai expliqué ma situation mais ça a été un coup d'épée dans l'eau. Après quatre jours enfermé chez moi on ne m'a pas demandé si j'avais besoin de quelque chose. On m'a dit qu'on ne pouvait rien pour moi. Alors j'ai demandé à ce qu'on me prête des machines pour que je débite le bois tout seul à la longue mais ça n'a pas été possible. »

Solidarité dans le quartier

Les arbres abattus dans son jardin sont passés au ras de sa maison sans toutefois l'endommager. « Je suis allé voir mon assurance qui m'a expliqué que je devrais payer les 4.000€ de ma poche pour enlever les arbres. S'ils avaient touché ma maison ça aurait été pris en charge ! »

Jusqu'à l'élagage de l'arbre tombé sur le chemin d'accès à sa maison, Joseph Ménégon reste coupé du monde. « Si j'ai un problème, les pompiers ne peuvent pas venir… ».

Hier, des techniciens travaillaient à remettre le courant dans la maison ainsi que chez certains voisins privés eux aussi d'électricité. Depuis samedi, le sinistré profite de la solidarité du quartier. « Je ne reste pas tout seul avec une bougie à attendre le moment de me coucher. Je vais chez mes amis qui m'invitent à manger » puis il rentre, enjambant les branchages, rampant presque sous certains pour regagner son lit et sa chambre où la température atteint à peine les 11 °C.




Partager cet article

Repost 0
Published by Marlene - dans Villes et villages
commenter cet article

commentaires

Naniemay-11 :0071: 03/02/2009 10:30

Beaucoup de dégâts... Ma soeur à Josse n'a  heureusement pas de dégâts chez elle, des broutilles comparé à certains voisins! Vive la solidarité! Bises

nadia-vraie 31/01/2009 23:31

J'espère qu'un bon samaritain va aller l'aider pour sesarbres.Une chance que ses voisins lui aide pour la nourriture.À bientôt.

M@rie 31/01/2009 10:16

Hé oui. A la télé ça fait bien de dire que les gens sont aidés !!!! Certaines familles n'ont pas encore de courant : honteux ! bisous bisous quand même

MONIQUE 30/01/2009 14:23

Marlène ma réaction vers la croix rouge allait en premier pour ce monsieur, qui si j'ai bien lu ton article n'a droit à rien, sous prétexte que son habitation n'est pas touchée et vu son age je trouve cette situation dégeu...., bisous, Monique

Ragnhild 30/01/2009 14:07

Oh, le pauvre homme !!! Les jeunes n'auraient pas accepté cette réponse de la Mairie ! C'est bien qu'il ait des voisins sympas ! Bisous

Présentation

 

Météo en direct


Météo en direct 

Hebergeur d'images 
outils webmaster

outils webmaster




Webcam cigognes en direct

Hebergeur d'images

  Webcam Cigognes

 

Rechercher

Archives